La diversification approche et vous vous posez des questions sur la manière de faire.

Je vous propose ici un petit point sur la DME c’est-à-dire la diversification menée par l’enfant.

 

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une diversification qui consiste à l’introduction d’aliments  au bébé : ils seront proposés entiers, dès le début de la diversification, sans l’intervention du parent et de manière autonome par l’enfant. C’est au bébé d’attraper les aliments présents devant lui et les porter à sa bouche.

Cependant, un repas ne doit pas durer trop longtemps sachant que l’attention de bébé s’estompe au bout de 20 min.

C’est bien différent du passage aux morceaux lors de la diversification traditionnelle.

Les purées et compotes seront quant à elles proposées plus tard lors de l’acquisition de l’utilisation de la cuillère.

 

Quand débuter ?

Comme la diversification alimentaire classique, la DME peut débuter aux 6 mois de l’enfant.

3 conditions à ajouter à cela, bébé doit :

  • Savoir tenir assis (différent de savoir s’asseoir seul) et bien droit, seul et sans attache mais bien sûr sous la surveillance du parent
  • Montrer un intérêt certain à la nourriture
  • Savoir porter des objets à sa bouche.

On n’oublie pas que le lait reste l’élément primordial pour bébé jusqu’à ses  “1 an”. Donc, même lors de la diversification, il est recommandé de donner en priorité du lait (artificiel ou maternel) sur les aliments solides.

 

Sécurité !

Vous avez peur de l’étouffement par un morceau dont la taille n’est pas appropriée, détendez-vous. Restez attentif à votre loulou et lui  de son côté a le réflexe naturel durant lequel la langue fait office de barrière aux aliments inadaptés ou trop secs.

Dans cette initiative, vous allez adopter la texture, la taille et la forme de l’aliment pour permettre à votre bébé une DME en toute sécurité. Vous privilégierez des produits sains, les moins transformés possibles et des produits nutritifs. Rapidement, vous partagerez ainsi une table familiale au grand plaisir de toute la famille et particulièrement de bébé !

La DME, tout comme l’allaitement, respecte la satiété de bébé. Il découvrira les aliments mais stoppera quand il en ressentira le besoin. Même s’il venait à « sauter » un repas solide, à partir du moment où son apport en lait est maintenu, il n’y a aucun souci.