Qui va faire les courses et déposer les enfants ? Qui va s’occuper du bain et des repas ? Toutes ces questions vont s’enchaîner lorsque la fin du congé maternité ou parental approchera ; sans oublier toutes les interrogations directement liées à l’allaitement.

 

Avant la reprise:

Mon premier conseil est de régler les questions qui vous préoccupent le plus avant la reprise, avoir fait votre « réunion de famille » afin que tout le monde soit au courant du nouveau fonctionnement de la famille. Discutez du roulement des différentes tâches ménagères ainsi que des rôles de chacun dans la bonne organisation de famille afin que tout le monde soit bien en phase avec ce changement.

Une reprise la plus zen possible est quand même préférable.

 

La journée de travail:

Idéalement, il est préférable de se lever plus tôt soit avant le réveil de bébé. Ça permet à la maman de garder ce petit moment à elle pour se préparer dans le calme et d’éviter ensuite le stress et la course si bébé a tété plus longtemps ou si ce dernier n’arrive pas à se réveiller. Mais il y a également des petits loulous qui se réveillent dès que papa ou maman sortent du lit, il faudra alors adapter votre temps du matin avec bébé dans les parages.

Si vous souhaitez tirer votre lait avant de partir travailler, il faut prendre en considération que le tirage, le stockage et le nettoyage du matériel prennent quand même un peu de temps.

Tout est prêt pour le départ et vous arrivez chez nounou ou à la crèche. Bien entendu, vous y déposez votre enfant mais vous prenez aussi quelques minutes pour dire au revoir à votre bébé, discuter avec votre mode de garde et donner quelques informations.

De nouveau, on pense à partir de la maison un petit peu plus tôt afin d’arriver à l’heure au travail.

 

Le retour à la maison:

Votre journée de travail est terminée, vous êtes bien tranquillement à la maison avec bébé et vous commencez en général par donner le sein. Une belle pause détente et de complicité bien méritée avec votre enfant après cette séparation. Mais voilà, le grand frère ou la grande sœur veut aussi profiter de maman. Quoi de mieux que d’instaurer un rituel pour contenter tout le monde sans oublier que le papa peut en faire partie et ainsi chacun aura sa place dans la famille. On peut proposer un temps de groupe pendant la tétée ou trouver à accorder à chacun son temps individuel avant le coucher.

Vous devez garder en tête que même si le temps en famille est agréable, il faut stocker le lait tiré dans la journée, préparer le repas, donner le bain ou gérer les devoirs. Encore une fois, déléguer avec le papa ou même avec la nounou -si elle est à domicile- ça n’est pas à négliger. Les papas aimeront participer au quotidien de leur enfant et d’aider leur compagne. Ils sont d’un grand secours, ne les oublions pas.

Pour assurer un réveil des plus calmes et une nouvelle journée qui commence des plus sereines, anticiper pour le lendemain en préparant les vêtements des enfants, votre matériel pour le matin et tout le nécessaire pour la journée au travail (le sac de bébé, les cartables des grands, les contenants pour le lait, votre repas du midi même si vous les emportez pour manger sur place).

Voilà quelques pistes pour gérer votre organisation familiale. Mais comme pour tout, chacun doit en prendre et en laisser, les adapter à sa situation et mettre en place son propre fonctionnement.

A vous de jouer !