Nous pouvons dire qu’il existe 4 possibilités de gérer l’allaitement avec la reprise du travail :

  • Sevrer
  • 3 tétées/24h + préparation pour nourrisson
  • A la demande + préparation pour nourrisson
  • A la demande + lait maternel tiré (soit à la maison, soit au travail).

A cela, nous pouvons toujours nous adapter au projet d’allaitement de la famille comme faire 4 tétées par 24h ou tirer son lait uniquement pour un biberon de lait maternel par jour.

C’est à vous de décider de ce que vous voulez faire pour vous et votre bébé tout comme l’habituer (ou non) à un contenant ou au biberon avant la reprise.

 

Voici quelques points à avoir en tête lors d’une reprise du travail en tirant son lait :

  • Faire un stock de lait (ou pas – pas indispensable ni toujours possible)
  • Préparer bébé au biberon (ou pas)
  • Vérifier que la lactation n’est pas trop abondante
  • Demander s’il y a un lieu de disponible pour tirer son lait sur son lieu de travail
  • Se renseigner sur son droit en matière de pause d’allaitement
  • Réfléchir à la méthode la plus adaptée pour tirer son lait (à la main, avec une machine électrique ou manuelle)
  • Bien connaitre les consignes sur le transport et la conservation du lait
  • Dialoguer avec le mode de garde de bébé sur la gestion du lait et la quantité
  • Être préparée en cas de refus du biberon par le bébé
  • Se renseigner sur l’efficacité du tirage de lait

 

Vous pouvez consulter le livre de Véronique Darmangeat « Allaiter et reprendre le travail » : il est de très bon conseil pour préparer sa reprise en douceur et sérénité.